La Francophonie contre les Mutilations Génitales Féminines (MGF)

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) intensifie ses programmes prioritaires et ses actions stratégiques en faveur de l’égalité femme - homme, et continuera de mobiliser largement contre toutes les formes de discriminations et de violences faites aux filles et aux femmes. A l’occasion de la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, le 6 février 2018, la Secrétaire Générale de la Francophonie, Madame Michaëlle JEAN encourage la communauté internationale à intensifier ses efforts pour mettre fin à ces pratiques néfastes qui touchent aujourd’hui encore plus de 200 millions de filles et de femmes dans le monde, notamment 92 millions de victimes en Afrique. A la veille de cette journée, Madame Michaëlle JEAN, a fait une déclaration, qui se résume en ces termes : « le silence sur ces violences infligées aux filles, aux femmes, et qui portent si cruellement atteinte à leur intégrité physique et psychologique, à leur santé et à leurs droits les plus fondamentaux, est aussi criminel que ces pratiques elles-mêmes ».

LA CNF EN ACTION